banniere

L’histoire du PSG


Naissance et scission :

premier logo du PSG
1er logo du PSG
Le club PSG a été créé le 12 août 1970 par Guy Crescent, PDG de la société CALBERON et Pierre Etienne Guyot, Vice Président du Racing Club de France.
Le Paris Saint Germain est né de la fusion entre le Paris Football Club, club virtuel sans joueurs ni infrastructure, et le stade Saint Germain, club de la ville de Saint Germain en Laye qui accède en 1970 en D2.
La principale recrue se nomme Jean Djorkaeff et en 1971 le Paris Saint Germain réussit son pari et monte en 1er division.
A la fin de la saison 1971/1972, le PSG termine à la 16ème place du classement et est dans une situation financière difficile. Le conseil de Paris accepte de payer les dettes du club seulement si le club adopte le nom de Paris Football Club. Les anciens du stade Saint Germain refusent catégoriquement la proposition du conseil de Paris. Un accord est finalement trouvé : le club se sépare en 2, la partie professionnelle du club est renommée en Paris FC et reste en D1, tandis que l'équipe réserve du PSG devient l'équipe première de celle-ci et jouera en division National.
Le PSG gagne le championnat National de la saison 1972/1973. La saison suivante le PSG réussit à prendre la place de 2nd du championnat de D2 et monte en D1 après le désistement du Red Star champion de D2.
Ironie du sort, la même saison, le Paris FC descend en division 2.
Le 10 novembre 1973, le PSG fait son premier match officiel au Parc des Princes contre le Red Star, club avec lequel il partage le stade.
Pour la saison 1974/1975, le PSG a pour stade officiel le Parc des Princes.

Retour en 1ere division

Fontaine et Hechter
Robert Vicot, Just Fontaine
et le président Daniel Hechter
Déjà présent en tant que président du comité de gestion du Paris Saint Germain depuis 1973, Daniel Hechter devient président du Paris Saint Germain en 1974 suite à la démission du Président Henri Patrelle.
C’est sous la présidence de Daniel Hechter que des joueurs tels que Mustapha Dalheb ou Carlos Bianchi font leur apparition sous le maillot Parisien.
Enfin c’est Daniel Hechter qui dessinera le maillot historique du PSG.
Suite à un scandale sur la billetterie du PSG, Daniel Hechter doit céder sa place au poste de président à Francis Borelli.
Le 15 mai 1982, le PSG gagne son premier titre en remportant la coupe de France.
En 1986, le PSG devient champion de France en établissant un nouveau record de 26 matchs sans défaite.
Les saisons suivantes sont plus difficiles : le PSG peine à confirmer son nouveau statut de grand club Français; les supporteurs demandent la démission du Président Borelli et le club est à nouveau en difficulté financière.

L’ère Canal+

equipe canal+
Bernard Brochant, Alain Cayzac,
Pierre Lescure et Michel Denisot
En mai 1991 un accord est signé entre la mairie de Paris et la société CANAL +, le PSG devient alors une société anonyme à objet sportif qui a pour président Pierre Lescure alors vice-président de CANAL +. Bernard Brochant devient président de l'association PSG et Michel Denisot devient président délégué du PSG et est chargé du coté sportif.
Durant sa présidence, Michel Denisot recrute de grands joueurs tels que Alain Roche, Paul Le Guen, Laurent Fournier, Vincent Guerin, Bernard Lama, Georges Weah, Youri Djorkaeff et le brésilien Rai (alors capitaine de la sélection brésilienne).
bernard lama
Bernard Lama
Le Paris Saint Germain remporte le championnat en 1993 sous la direction d’Arthur Jorge.
En 1994, le Paris Saint Germain se classe à la 1ère place du classement de l’ IFFHS (ce qu'aucun autre club Français n’a jamais réussi).
En 1996, Luis Fernandez, entraîneur et ancien joueur du PSG gagne la coupe des vainqueurs de coupes et le PSG devient le deuxième club français à remporter une coupe européenne après Marseille.
En 1997, le PSG est éliminé en finale de la coupe des coupes par Barcelone, mais réussit l’exploit d’atteindre consécutivement 5 fois les demi-finales d’une coupe d’Europe.
En 1998, le PSG arrive 1er au classement UEFA des clubs européens (Meilleur classement pour un club Français).

L’ère des crises.

Charles Bietry
Charles Bietry
En 1998, Michel Denisot démissionne de son poste de président délégué et Charles Bietry (anciennement président de PSG- Omnisports) le succède.
Charles Bietry décide de se débarrasser des joueurs qui ont fait le succès de Denisot et réalise de coûteux recrutement qui se révéleront être des échecs tels que le transfert de Nicolas Ouedec ou du Nigérien Jay Jay Okocha. Alain Giresse est choisi pour devenir l’entraîneur du Paris Saint Germain.
En décembre 1998, Charles Bietry démissionne de son poste de président délégué après une série de mauvais résultats et après avoir remplacé Alain Giresse par Arthur Jorge au poste d'entraîneur après seulement 8 matchs.
Laurent Perpere (alors directeur financier de CANAL +) succède à Charles Bietry. Celui-ci limoge Arthur Jorge en fin de saison et met en place Phillippe Bergeroo (ancien entraîneur adjoint sous Alain Giresse).
Philippe Bergeroo réussit à redresser la barre et est reconduit la saison suivante. Il finit à une très honorable 2eme place du championnat et se qualifie pour la ligue des champions.
Nicolas Anelka
le retour de N. Anelka au PSG
Les dirigeants espèrent beaucoup de cette saison et réalise un mercato ambitieux en recrutant Nicolas Anelka du Real Madrid, Peter Luccin et Stéphane Dalmat
Ces 3 transferts seront des échecs et après une série de 6 matchs sans victoire en championnat et une humiliante défaite 5-1 contre Sedan en décembre 2000, Philippe Bergeroo est limogé et remplacé par Luis Fernandez, ancien joueur et ancien entraîneur du PSG.
Laurent Perpere quitte le poste de Président à la fin de la saison 2002/2003 et Francis Graille (Ancien Président du LOSC) lui succède.
Luis Fernandez a des difficultés pour obtenir des résultats malgré de bons joueurs comme Déhu, Fioresse, Yepes ou Ronaldinho. Francis Graille décide donc de se séparer de son entraîneur et de nommer à sa place Vahid Halilhodžic (ancien entraîneur du LOSC, ancien joueur de Nantes et du PSG).
Après une 1ère saison réussie , avec une 2ème place au championnat et le recrutement de Pedro Miguel Pauleta, Vahid Halilhodžic se fait limoger début 2005 pour être remplacé par Laurent Fournier (ancien joueur de l'age d'or du PSG et entraîneur de l'équipe réserve).
Suite à un désaccord entre Canal+ et Francis Graille, Pierre Blayau succède à ce dernier au poste de Président Délégué du Paris Saint Germain en juin 2005.
En décembre 2005, le PSG, soumis à de fortes pressions des médias, change d’entraîneur alors que le club est 3ème en championnat et à 1 point du 1er. . C’est alors Guy Lacombe qui est choisi pour succéder à Laurent Fournier.

Canal+ tire sa révérence

En Juin 2006, Canal+ se désengage du Paris Saint Germain : le club est vendu à un groupe d’investisseurs composé de Colony Capital, Butler Capital Partners et Morgan Stanley.
En même temps, Alain Cayzac, membre du comité directeur depuis 1987 et figure emblématique du club, devient président du PSG.
Paul Le Guen
Paul Le Guen
En Janvier 2007, Paul Le Guen (ancien joueur du club) devient entraîneur du PSG à la place de Guy Lacombe, suite à de mauvais résultats.
En Avril 2008, le PSG est en position de reléguable à 4 journées de la fin du championnat ; Alain Cayzac alors président du club démissionne. C’est Simon Tahar (alors président de l’association PSG) qui assure l’intérim jusqu'à la fin de saison avec l’aide de Michel Moulin au poste de conseiller sportif.
A la fin de la saison 2007/2008 , Pauleta annonce sa retraite après une saison difficile durant laquelle il n’a pas toujours été titulaire. Il quitte le club en ayant marqué 110 buts sous les couleurs parisienne et en étant le meilleur buteur de l’histoire du club.
En Mai 2008, Colony Capital, (devenu actionnaire principal du PSG suite au rachat des parts de Butler Capital Partners), choisit de nommer Charles Villeneuve (Ancien directeur des sports de TF1) au poste de Président du PSG.
L. Giuly et C. Villeneuve
Ludovic Giuly et Charles Villeneuve
Charles Villeneuve réalise un recrutement efficace en alternant joueurs expérimentés et jeunes joueurs prometteurs. C’est ainsi que Ludovic Giuly, Claude Makélélé ou Guillaume Hoarau rejoignent le club parisien.
En Janvier 2008, Charles Villeneuve demande publiquement les pleins pouvoirs aux administrateurs du club qui refusent et l’obligent à donner sa démission. C’est alors Sébastien Bazin (alors président de Colony Capital France) qui devient Président du Paris Saint Germain.
En mai 2009, alors que le Paris Saint Germain est 4ème du championnat et toujours en lice pour le podium, Sébastien Bazin annonce que le contrat de Paul Le Guen ne sera pas reconduit. La fin de saison est calamiteuse pour le PSG qui remporte 1 point en 4 matchs et finit à la 6ème place du championnat.
C’est donc Antoine Kombouaré (ancien joueur du club) qui succède à Paul Le Guen au poste d’entraîneur.
En Juin 2011, Sébastien Bazin annonce que Colony Capital a cédé 70% du PSG à un fond souverain provenant du Quatar pour un montant estimé entre 40 et 50 millions d’euros. La vente du club fait partie d’un accord dans lequel Colony Capital doit se désengager complètement dans les 5 ans.

Le PSG et ses pétro-dollars

Menez et Pastore
Jérémy Ménez et Javier Pastore
Avec l’arrivée de QSI, le PSG rencontre de nombreux changements. Léonardo (ancien joueur au club) arrive en tant que Manager général avec les pleins pouvoirs sportifs, Jean-Claude Blanc (Ancien président de la Juventus de Turin) est nommé directeur-général et Robin Leproux est evincé au profit de Nasser Al-Khelaifi.
QSI injecte beaucoup de fonds pour les transferts. Ainsi le PSG voit l’arrivée de Gameiro, Lugano, Sirigu, Matuidi, Sissoko, Menez et surtout Pastore, acheté pour un motant de 42 millions d’euros à Palerme (Nouveau record pour un club Français).
Pendant l’hiver 2011, Antoine Kombouaré est limogé du Paris Saint Germain alors que le club est champion d'automne. Il est remplacé par Carlo Ancelotti, ancien entraineur de la Juventus, du Milan AC et de Chelsea.
Au même moment, le PSG peine à faire venir un grand attaquant. Des contacts sont établis avec Kaka (Real Madrid), Tevez (Man City), Hulk (Porto) ou encore Alexandre Pato (Milan AC) mais rien ne se concrétise. Le PSG n’arrive pas encore à attirer les stars mondiales du foot.
Ibrahimovic
Zlatan Ibrahimović
Le club finira deuxième au classement derrière Montpellier, qui devient champion de France pour la première fois de son histoire.
C’est au cours de l’été 2012 que le PSG arrive à faire venir sa star: Zlatan Ibrahimović du Milan AC est recruté et devient l'un des joueurs les mieux payés au monde devant Messi et Cristiano Ronaldo. Par ailleurs, Thiago Silva du Milan AC (considéré comme l'un des meilleurs défenseurs du monde ) est transféré pour un montant de 42 millions d'euros. Lucas Moura de Sao Paulo est recruté pour 40 millions alors qu’il n’a que 20 ans.
Le PSG devient champion de france le 12 mai 2013, 19 ans aprés le précédent titre.
Carlos Ancelloti fait le forcing pour quitter le PSG pour le Real Madrid, il sera remplacé par Laurent Blanc, ancien sélectionneur de l’équipe de France. Leonardo démisionne de son poste de Manager sportif aprés avoir été suspendu 9 mois par la ligue pour avoir bousculé un arbitre lors du match PSG - Valencienne au Parc des princes.

Liste des présidents :

Pierre Etienne Guyot : juin 1970- juin 1971
Guy Crescent : juin 71 - décembre 71
Henri Patrelle : décembre 1971 - juin 1974
Daniel Hechter* : juin 1974 - janvier 1978
Francis Borelli : janvier 1978 - mai 1991
Pierre Lescure** : mai 1991 - juin 2006
Président délégué:
Michel Denisot : mai 1991 - mai 1998
Charles Bietry : mai 1998 - décembre 1998
Laurent Perpere : décembre 1998 - juin2003
Francis Graille : juin 2003 - mai 2005
Pierre Blayau : mai 2005 - juin 2006

Alain Cayzac : juin 2006 - avril 2008
Simon Tahar : avril 2008 - mai 2008
Charles Villeneuve : mai 2008 - février 2009
Sébastien Bazin : fevrier 2009 - septembre 2009
Robin Leproux: septembre 2009 - Novembre 2011
Nasser Al-Khelaifi: Depuis Novembre 2011


* Daniel Hechter a été président du comité de gestion depuis mai 73
**Pierre Lescure a été président du PSG pendant l'ère Canal+ mais il a désigné des présidents délégués qui dirigent le club

Listes des entraîneurs :

Pierre Phelipon: Juin 1970 - juin 1972
Robert Vicot: juillet 1972 - juin 1973
Just Fontaine et Robert Vicot: juillet 1973 - août 1975
Just Fontaine: septembre 1975 - juin 1976
Vélibor Vasovic: juillet 1976 - mai 1977
Ilja Pantelic et Pierre Alonzo: mai 1977 - juin 1977
Jean-Michel Larqué: juillet 1977 - août 1978
Pierre Alonzo: septembre 1978 - novembre 1978
Vélibor Vasovic: novembre 1978 - octobre 1979
Pierre Alonzo et Camille Choquier: octobre 1979
Georges Peyroche: novembre 1979 - juin 1983
Lucien Leduc: juillet 1983 - avril 1984
Georges Peyroche: avril 1984 - mars 1985
Christian Coste: avril 1985 - juin 1985
Gérard Houllier: juillet 1985 - octobre 1987
Erick Mombaerts: octobre 1987 - février 1988
Erick Mombaerts et Gérard Houllier: février 1988 - juin 1988
Tomislav Ivic: juillet 1988 - juin 1990
Henri Michel: juillet 1990 - juin 1991
Artur Jorge: juillet 1991 - juin 1994
Luis Fernandez: juillet 1994 - juin 1996
Raymundo Ricardo Gomes et Joël Bats: juillet 1996 - mai 1998
Alain Giresse: juillet 1998 - octobre 1998
Artur Jorge: octobre 1998 - mars 1999
Philippe Bergeroo: mars 1999 - décembre 2000
Luis Fernandez: décembre 2000 - juin 2003
Vahid Halilhodžic: juillet 2003 - février 2005
Laurent Fournier: 9 février 2005 - 26 décembre 2005
Guy Lacombe: 26 décembre 2005 - 15 janvier 2007
Paul Le Guen: 15 janvier 2007 - 31 mai 2009
Antoine Kombouaré: le 1 juin 2009 - 30 décembre 2011
Carlo Ancelotti: 1er janvier 2012 - 25 juin 2013
Laurent Blanc: depuis le 25 juin 2013

Le blason du PSG

blason du PSG
Le blason du PSG
Le logo du PSG représente un berceau avec une fleur de lys sous la tour Eiffel.
La tour Eiffel symbolise la ville de Paris, tandis que le berceau représente celui de Louis XIV né à Saint Germain en Laye. Le berceau et la fleur de lys sont en effet le symbole de cette ville et figurent sur son blason.
Les couleurs du logo du PSG sont le bleu et rouge, couleurs de Paris, et le blanc qui représente la ville de Saint Germain en Laye.
L’année « 1970 » qui figure sur le blason est celle de la naissance du Paris Saint Germain.
logo Canal+
logo Canal+


Ce blason a été utilisé pour la 1ère fois en 1972. Canal+ a par la suite essayé d’imposer un autre logo, mais il a été abandonné au profit du blason historique.
Daniel Hechter revendique ce blason, mais selon Robert Vicot, il aurait été dessiné par un certain Monsieur Vallot.
blason du PSG
Le blason a partir de 2013
En 2013 Le club annonce un nouveau logo, celui-ci s'inspire du blason historique. Le berceau de Louis XIV disparait au profit d'une fleur de lys plus grande et dorée. Le mot Paris apparait seul en haut du blason avec une taille nettement supérieur au Saint Germain. Ce blason montre la volonté des nouveaux actionnaire de mettre en avant Paris par rapport a Saint-Germain-en-lay.




Les maillots du PSG [maillot du PSG]

A sa création le PSG évoluait en rouge. A l’arrivée de Daniel Hechter, celui-ci dessina le maillot bleu avec une bande rouge et un liseré de blanc. Ce maillot est devenu le maillot historique du club auquel les supporteurs sont très attachés. A plusieurs reprises, les dirigeants ont tenté de le remplacer, mais il revient régulièrement.
Pour les supporters, ce maillot fait partie de l’identité du Paris Saint Germain, au même titre que le Parc des Princes

Voici des photos
maillot Hechter
Maillot utilisé lors de la finale
de la coupe des coupes
type Hechter
maillot 09 10
Maillot utilisé pour la saison 2009 2010

PosEquipePtsDif
1Paris Saint-Germain26+16
2Angers SCO21+6
3SM Caen21+2
4AS Saint-Etienne19+3
5OGC Nice17+12
6Olympique Lyonnais16+5
7Stade Rennais FC16+2
8Stade de Reims15+3
9FC Lorient15+1
10AS Monaco14-1
11EA Guingamp14-3
12FC Nantes13-3
13LOSC110
14Girondins de Bordeaux11-3
15SC Bastia10-4
16Olympique de Marseille9+3
17Toulouse FC8-6
18Montpellier Hérault SC5-8
19ESTAC Troyes4-14
20GFC Ajaccio3-11
Pas de match prévu


Nous suivre sur Twitter:
Suivre Psgstat.fr sur Twitter